Fermeture de la caserne : un ultime moment convivial

L’activité de la caserne d’Aulnat va prendre fin le 1er juillet. Une grande page qui se tourne pour la ville, ses sapeurs-pompiers volontaires, actuels et anciens. Non sans émotions, ils se sont retrouvés autour d’un ultime moment convivial le 21 juin dernier à la caserne.

Pompiers d'Aulnat

En présence, du Colonel Jean-Jacques BODELLE, Directeur Adjoint du Service Départemental d’Incendie et de Secours, du colonel Mickaël Besseyre, chef du groupement centre, du commandant Pierre Ballet, chef de la compagnie de Gerzat, le lieutenant Jean-Pierre Dervaux, chef de centre d’Aulnat et son adjudant-chef Luis Nabeiro de la compagnie d’Aulnat, Didier Laville, maire d’Aulnat a réalisé la rétrospective de la vie du corps des sapeurs-pompiers d’Aulnat, créé en 1945. L’équipe intégrait la nouvelle caserne en 1987, avec une évolution au fil des ans, l’occasion de se souvenir des nombreux pompiers qui ont œuvré au sein de la commune. Plusieurs actions ont été entreprises pour tenter de garder la présence aulnatoise mais malgré des portes-ouvertes, campagnes de recrutement…. aujourd’hui sa fermeture est inéluctable.

Dans une logique de rationalisation, comme précisé par le Directeur adjoint Jean-Jacques Bodelle, les sapeurs-pompiers seront désormais rassemblés à la caserne de Gerzat. Certains sapeurs-pompiers d’Aulnat en prendront le chemin, d’autres arrêteront comme Jean Pierre Dervaux qui décide de prendre sa retraite après 40 ans au service de la population. Ce dernier a fait un clin d’œil à l’ensemble des sapeurs-pompiers qui ont fait partie de l’équipe d’Aulnat depuis sa création, présents ou absents, les anciens pompiers ont tous fait partie de la fête.

Jean-Pierre Dervaux a œuvré comme chef du centre d’Aulnat pendant près de 30 ans : le colonel Jean-Jacques Bodelle a annoncé sa nomination en tant que capitaine honoraire. Il recevait également à titre honorifique pour service rendu, son casque d'officier de sapeurs-pompiers. Les actuels sapeurs-pompiers volontaires n’étaient pas en reste avec un présent nominatif remis par le chef de centre et son adjoint, symbole d’une aventure commune.

Cette soirée se concluait avec les familles, les représentants associatifs, élus et sapeurs-pompiers, actuels et anciens. Notons que la future caserne de Clermont-Ferrand ne sera pas très loin de notre territoire avec une construction attendue sur le site des Gravanches.