L’accompagnement à l’insertion professionnelle des jeunes

Le Pôle social d’Aulnat et la Mission locale ont formalisé leur partenariat lors de la signature d’une convention, jeudi 21 décembre à Aulnat, en présence de Marion Canales, Présidente déléguée de la Mission Locale Clermont métropole et volcans, Didier Laville, Maire d’Aulnat, Bruno Inçaby, directeur emploi, insertion, solidarité à Clermont Auvergne Métropole, Guy-Joël Reboisson, directeur de la mission locale et Chantal Mercier, directrice du Pôle social d’Aulnat. L’objectif est de dynamiser ce partenariat initié depuis de nombreuses années et de mettre en avant l’expérimentation d’un médiateur jeunesse sur la commune.

Un partenariat formalisé

Aujourd’hui ce partenariat formalise le travail en étroite collaboration mené par les deux structures pour l’accompagnement des jeunes dans leur recherche d’emploi et leur insertion socio-professionnelle. Dès 16 ans, les conseillers guident les jeunes dans leurs démarches : l’emploi mais aussi la formation, la santé, le logement et autres problématiques rencontrées par les jeunes.

Didier Laville mairie d’Aulnat a précisé que ce partenariat existe déjà depuis bien longtemps, avant même la signature de la convention. L’occasion également de faire un petit clin d’œil sur le lieu de la signature de la convention : ce lieu est un ancien domaine racheté il y a plus de 30 ans par la ville et qui était à l’origine réhabilité par une association de réinsertion de jeunes en difficultés. Depuis ce lieu a évolué mais a accompagné pendant de nombreuses années les jeunes notamment dans leur recherche d’emploi mais aussi dans les loisirs sous l’égide du Centre d’Ornano associatif.

Au sein du Pôle social d’Aulnat plusieurs interlocuteurs orientent le public :

Une conseillère en insertion de la Mission Locale avec des permanences tous les jeudis après-midi à partir de 14h.

Une conseillère en insertion, agent du Pôle social, est également présente au Pôle social du lundi au vendredi (excepté le mercredi après-midi) plus spécifiquement pour l’accompagnement des 18-25 ans.

Les jeunes peuvent bénéficier d'un accompagnement individualisé et personnalisé avec un conseiller mais également participer à des ateliers collectifs, des simulations d'entretien de recrutement.

Une expérimentation avec un médiateur jeunesse

Cette année, la ville d’Aulnat bénéficiera à titre expérimental des compétences d’un médiateur jeunesse mis à disposition par la Mission Locale : une mission spécifique destinée à aller à la rencontre des jeunes, sur leur terrain qu’il soit associatif, culturel ou autre en repérant ainsi les besoins et en mettant en relation avec les services ci-dessus. Cette mission d’investigation pourra aussi conduire à orienter les plus jeunes en décrochage scolaire par exemple.

Marion Canales a salué cette initiative sur laquelle la ville s’est positionnée. La mission locale a bénéficié de financements supplémentaires de l’Etat qu’elle a souhaité mettre au service d’expérimentation au service des communes. Le médiateur jeunesse sera une première, mais qui s’inscrit dans une démarche bien construite et avec une équipe déjà bien en place. L’idée étant de pouvoir réconcilier les jeunes avec les instituions dont ils ont parfois une image erronée, afin qu’ils aient accès aux droits qui sont les leurs.

68 jeunes aulnatois sont actuellement accompagnés.

En savoir plus sur le médiateur jeunesse : cliquez ici.