Le cœur de ville : touche finale !

Depuis la concertation initiée en 2010 et le début des travaux en 2012, le visage du cœur de ville a profondément changé. La place de la Paix représente la touche finale à ce réaménagement conséquent qui attendait sa finalisation avec la construction de logements sur l’ilot des granges. Aujourd’hui la place s’achève, les locataires sont arrivés à la résidence Les Granges, prochainement sur les résidences Anne-Mary Menut et Lucie Aubrac et les premiers commerces ouvrent rue Gambetta.

Attention : travaux qui nécessiteront des restrictions de circulation du 20 novembre au 1er décembre (maximum) : pour en savoir plus : cliquez ici.

 
 

Une place de la Paix presque achevée et de nouveaux habitants qui emménagent

Aujourd’hui les premiers locataires d’Auvergne Habitat ont emménagé dans les appartements de la résidence Les Granges, seul le commerce en rez-de-chaussée est en attente d’un locataire. La place pourra donc être achevée avec l’alternance des dalles roses et grises initiée sur la première partie. Rappelons tout l’intérêt de ces dalles, elles sont dépolluantes ! Leur couche supérieure a la capacité de dépolluer l’air en éliminant les gaz toxiques. Elles reproduisent le même travail qu’un arbre. Suite à des ruptures de stock chez le fournisseur, l’installation prévue cet été n’interviendra qu’en octobre.

Le mobilier urbain viendra « habiller » cette place avec des bancs vers l’église, des potelets et barrière pour protéger ce nouvel espace du stationnement. Dans un second temps, d’autres aménagements pourront être envisagés avec le retour du marché hebdomadaire sur la place et la création d’une halle évoquée lors de la concertation.

Sur les résidences Anne-Mary Menut et Lucie Aubrac, les premiers locataires arriveront début octobre, côté rue Diderot et en janvier 2018, côté rue du Soleil Levant. Les commerces, quant à eux, s’installent progressivement : Vert Tige, fleuriste, historiquement installée rue de la République a ouvert son nouveau magasin le 1er septembre. Prochainement la boulangerie devrait ouvrir ses portes. Le magasin SPAR, 3ème commerce concerné, s’installera au 1er trimestre 2018.

Une collecte des déchets ménagers différente

Ces nouveaux aménagements ont également permis de mener une réflexion générale sur le traitement des déchets en cœur de ville. La Municipalité a été interpellée plusieurs fois par les riverains sur le stockage des déchets un peu trop présent sur les trottoirs … Plusieurs solutions ont été envisagées mais avant toute décision, une enquête a été menée en porte à porte avec Clermont Auvergne Métropole, détenteur de la compétence de gestion des déchets, auprès des riverains pour connaitre leurs habitudes et leurs avis sur des solutions envisagées. Au vu de l'enquête, la quasi-totalité des personnes interrogées a répondu favorablement à l’installation des containers enterrés.

Au final ce type de containers sera installé place du 1er mai et place de la Paix. Cette installation permettra d’améliorer la circulation sur les trottoirs en supprimant les containers individuels gênants tout en privilégiant une intégration paysagère optimale. Les particuliers seront libérés du stockage des bacs à domicile, avec pour unique contrainte de déposer les sacs directement sur le site des containers enterrés.

Cette nouvelle organisation se mettra en place début 2018 et concernera les riverains de la place du Fort, place de la Paix, place du 1er mai, rue du commerce (entre l’église et la rue Fernand Albos), rue du Moulin, rue du Puy-de-Dôme et rue Lamartine.

Le stationnement en zone bleue

Suite à la mise en place en janvier 2017 de stationnements en zone bleue place du 1er mai et place de la paix pour favoriser le commerce en cœur de ville, l’équipe municipale s’était engagée à faire un retour d’expérience au bout de 6 mois. Une réunion avec les riverains et commerçants a donc eu lieu en juillet. Le nombre de places en zone bleue sera abaissée à 5 au lieu de 10 place du 1er mai, 4 places resteront dans ce dispositif place de la Paix (la cinquième sera supprimée pour l’installation des containers). Puis la rue Gambetta bénéficiera de 12 places devant les commerces qui seront également en zone bleue.